Franz HAMELIN

Franz HAMELIN

Toutes mes réponses sur les forums

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 27)
  • Auteur
    Messages
  • en réponse à : A quand un petit casse croute centurion ? #3108

    Franz HAMELIN
    Participant

    Partant aussi pour une réunion Centurion dans une taverne en Bretagne, étant à Laval ( 53) je propose un covoiturage avec des participants intéressés. Je ne serai pas disponible pendant les fêtes de fin d’année.
    Bonnes naves hivernales à tous

    en réponse à : Premiers bords de Sea Scout en 2017 #2962

    Franz HAMELIN
    Participant

    Merci à vous deux pour l’encouragement.
    Jérôme en descendant à la Rochelle tu passeras par Belle Iles, Houat Houedic ou Groix nous serons entre ces iles fin juillet début aout si tu es dans le coin , j’aurai tout ce qu’il faut à bord pour nous rappeler les Antilles…
    Seb bon courage pour ta reno et si tu veux un coup de main pourquoi pas organiser quelques jours d’aide aux centurionistes à sec de toile, je suis volontaire pour aider (bénévolement) si besoin.
    bon vent à tous les deux.
    franz

    en réponse à : Diamètre tube étambot ? #2940

    Franz HAMELIN
    Participant

    bonjour, s’il existe une déformation au niveau de l’ancien joint, ( ovale visible sur les photos) peut être que les cylindres-bloc moteur sont fatigués et que le moteur n’est plus tout a fait aligné comme lors de la mise en service… il faut peut être contrôler l’alignement pour ne pas user le joint neuf prématurément.
    Merci encore pour l’échange que nous avons eu sur Sea Scout, dommage toujours trop bref quand on est dans la rénovation, mais sincèrement merci de votre visite qui m’a fait très plaisir.
    Au plaisir d’échanger de nouveau nos expériences. franz

    en réponse à : reno et déplacement du rail de grand voile #2856

    Franz HAMELIN
    Participant

    Bonjour Jérôme,
    j’ai début mars replacé le rail de GV ,je ne vais pas changer le point de tire pour le moment il me semble que la position en bout de bôme sera la mieux pour les allures au portant permettant au palan de ne pas frotter sur la capote de descente. L’angle formé n’est pas celui que j’aurai souhaité mais je vais m’en contenté pour cet été, je pourrai me rendre mieux compte en mer en action, et si je vois que ça me pose un problème je prévois une sangle avec une manille pour modifier facilement.
    Bonne nave à toi
    cordialement franz

    fichiers attachés:
    You must be logged in to view attached files.
    en réponse à : Diamètre tube étambot ? #2855

    Franz HAMELIN
    Participant

    Bonjour
    Bonjour
    En regardant sur internet le site de RMTA , j’ai constaté qu’il y a un rapport entre le diamètre de l’étambot et le diamètre de l’arbre d’hélice. Si l’on met un joint d’un diamètre légèrement plus grand pour l’étambot dans l’espoir de n’avoir aucune difficulté pour le mettre en place comment faire une étanchéité fiable? et le diamètre de l’arbre sera t il suffisant pour avoir l’étanchéité attendue du coté sortie du joint?
    Pour le cas de Sea Scout le mécano de chez Volvo Lorient a qui j’ai demandé une révision moteur, me dit qu’il faut changer ce joint RMTA qui selon lui serait usé et en place depuis plus de quatre ans, je ne sais pas comment il peut voir ça, mais dans le doute je vais le changer avant la mise à l’eau. Je vais acheter la même référence que celle existante sur le bateau aujourd’hui, la pièce a été montée une fois je devrais arriver à replacer une pièce neuve sans trop de difficulté je pense, ( mise à part l’accès un peu juste pour mon gabarit……).
    Cordialement

    en réponse à : Diamètre tube étambot ? #2850

    Franz HAMELIN
    Participant

    Bruno
    la ref du joint sur Sea Scout ” RMTA 30 48″

    fichiers attachés:
    You must be logged in to view attached files.
    en réponse à : Diamètre tube étambot ? #2848

    Franz HAMELIN
    Participant

    Bonjour sur Sea Scout aussi 50mm de diamètre pour l’étambot

    fichiers attachés:
    You must be logged in to view attached files.
    en réponse à : Capote de roof #2847

    Franz HAMELIN
    Participant

    Bonjour Bruno, sur Lorient j’ai demandé le prix pour remplacer la capote de roof de Sea Scout au chantier de Kernevel (qui sous traite les fabrications des capotes) ils m’ont demandé 1200€ ht pour la capote sachant que j’ai déjà l’ensemble inox en place, voir les photos sur le sujet “électricité”. Je ne changerai pas cette année vu le prix je ferai faire un devis quand je serai à Arzal dans un à deux mois.
    Cordialement franz

    en réponse à : Electricité d'origine #2842

    Franz HAMELIN
    Participant

    Bonjour Bruno
    Sur Sea Scout j’ai mis deux batteries de servitude, 12vlts 120amp chacune branchées en parallèle, j’ai une batterie moteur 12vlt 90 amp. J’ai placé le ciryx dans le compartiment moteur exactement à la place de l’ancien répartiteur. Cet appareil étant très petit la difficulté est de brancher les câbles sans le casser , mais ça se fait bien.
    J’ai posé un panneau solaire flexible sur la capote au dessus de la descente pour aider à la charge des batteries de servitude. le problème sur mon bateau a été de trouver la place pour loger les batteries qui sont encombrantes j’en ai placé une sous la couchette bâbord arrière dans le coffre, et l’autre j’ai réalisé un tiroir dans le coffre bâbord qui servait à ranger les cirés, il s’ouvre avec la batterie en place au dessus de la couchette bâbord arrière, le tout est donc très facile d’accès maintenant.
    J’ai installé les coupes circuit sur le coté du tableau électrique excitant à bâbord sous la descente toujours coté couchette arrière. J’ai gardé le coupe circuit simple pôle excitant et j’ai ajouté un coupe circuit double pôle en dessous de celui qui était en place. Ci joint quelques photos.
    Bon courage pour tes travaux d’amélioration. Cordialement franz
    Ci joint quelques photos pour te rendre compte.

    fichiers attachés:
    You must be logged in to view attached files.
    en réponse à : Planche de winches #2833

    Franz HAMELIN
    Participant

    Super travail Jérôme félicitations, presque prêt à mettre à l’eau maintenant je pense.

    en réponse à : Planche de winches #2816

    Franz HAMELIN
    Participant

    pour info comparatif en allant sur le site de
    “www.fibois-alsace.com documentation.menuiserie2009PDF”

    en réponse à : Planche de winches #2814

    Franz HAMELIN
    Participant

    Bonjour Odeclav,
    Pour Sea Scout j’ai utilisé du “MOABI” bois exotique d’origine Afrique, il est assez difficile d’en trouver car les difficultés approvisionnement se font sentir en Europe pour des raisons politiques et aussi d’exploitations intensives dans les dernières décennies. Il y en a quelques m3 chez Le Touze à Lorient. C’est un bois mi dur, au perçage il faut quand même prévoir des avants trous pour arriver au diamètre huit mm par exemple. Il est très résistant à la l’imprégnation par traitement en autoclave, il reste malgré sa rareté d’un prix abordable au m3, il est très résistant aussi à l’humidité et aux champignons…
    Si tu ne trouves pas de Moabi, l’Iroko est aussi un bon compromis dans les bois mi dur, sinon dans les bois très durs il y a: l’Ipé, le Cumaru (ou teck Brésilien) le Massaranoura avec des densité supérieur à 1000kgm3, après c’est le choix des différentes résistances et de la couleur de finition que tu souhaites qui déterminera l’achat.
    Pour moi c’était un bon compromis en terme:
    – de tarif (j’ai acheté chez le Touze une fin de plot),
    – de résistance,
    – de travail du bois sa densité m’a permis de réaliser les supports en une seule pièce (sans collage ni bouvetage) J’ai choisi l’épaisseur de 35mm sachant que ce bois résiste à l’imprégnation des huiles ou autres vernis car je suis convaincu qu’il faudra entretenir la surface exposée tous les ans.
    Tu pourras te faire une idée de comparatif en allant sur le site de “www.fibois-alsace.com documentation.menuiserie2009PDF”
    Pour ce qui est des taquets j’ai eu beaucoup de mal à les démonter, moi aussi les boulons étaient dans l’épaisseur de la résine , j’ai du meuler les boulons car ils étaient désolidarisés de la résine, ils tournaient dans le vide au démontage, celui qui m’a donné le plus de mal est celui de tribord avant sur la planche de winch ,les boulons tombent dans l’espace entre le vaigrage de la cuisine et la cloison du coffre, j’ai du pratiquer une ouverture en haut de la cloison coté coffre pour mettre de nouveaux boulons et reboucher ensuite ce trou.
    C’est sans nul doute un des petits défauts de construction du bateau, mais il a tellement d’autres qualités qu’on oublie vite ces petites contraintes d’entretien.
    Bon courage pour la rénovation de tes planches de winchs. Joins nous des photos du déroulement si tu peux et fais nous part de ton choix pour l’essence de bois utilisée.
    A te lire
    franz

    en réponse à : reno et déplacement du rail de grand voile #2784

    Franz HAMELIN
    Participant

    Bonjour Jérôme, il y a aussi une autre alternative, ce serait d’utiliser un étrillé du même type que celui du hale-bas de bôme (visible sur ma dernière photo) en perçant de chaque coté et en plaçant un axe inox traversant il serait fixe.
    Je suis d’accord avec toi quand à l’utilité du réglage de ce point.
    A+ franz

    en réponse à : Planche de winches #2783

    Franz HAMELIN
    Participant

    Bonjour Jerôme, super tes docs sur les fraises à bouveter. Pour ma part je conseillerai pour les assemblages de bois exposés aux intempéries la fraise du PDF 7-7 et 8-8, c’est celle qui permet d’augmenter la surface d’encollage au max sans affaiblir les bords supérieurs et inférieurs, elle permet aussi si les planches doivent être rallongées de les assembler en bout.( des quatre cotés)
    Bon courage à toi pour cette reno.
    A+ franz

    en réponse à : reno et déplacement du rail de grand voile #2770

    Franz HAMELIN
    Participant

    Bonjour Jérôme
    J’ai vu sur des vidéos de centurion en navigation, qui sont visibles sur internet, quelques bateaux sont équipés d’un petit rail avec un chariot fixé sous la bôme pour pouvoir régler le point de tire du palan de grand voile. Avec ton système textile peux tu régler le point de tire, quand est-il par petit temps, le point de tire doit se déplacer facilement quand la bôme n’est pas sous tension…. Vois tu un intérêt à utiliser un point de tire réglable sur rail sur une aussi petite dimension, je pense qu’on ne dispose que d’environ trente centimètres pour fixer ce rail ou un point fixe. Sinon au portant le palan doit frotter sans arrêt sur le taux de descente.
    Pour le moment je ne vois pas trop de solution sinon de fixer une ferrure ou de modifier le bas de la grand voile en mettant des coulisseaux pour utiliser ta solution textile.
    Je pense qu’en terme de prix, un rail plus un chariot, ou les coulisseaux plus le système textile seront sensiblement équivalents. Reste à savoir quelle est le plus pratique en navigation.
    A te lire
    A+ franz

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 27)